Autres 203 - découvrables
203 A - Philippe Giraud (F)

Découvrable 203 A de 1950, n° de série 1 155 980.

Je suis très attaché à cette 203 ainsi que ma femme et mes enfants. Je l'ai acquise en 1984 dans un état de santé précaire: carrosserie terne mais sans corrosion, capote déchirée, sellerie cuir rouge dans un état dermatologique infréquentable. Tout cela a été restauré: peinture rouge Villemer et sellerie cuir rouge, mécanique révisée et freins refaits. Il ne reste que le plancher : il faut inciser et extraire la tumeur…

J'ai roulé pendant de nombreuses années, le week-end en compagnie de cousines Peugeot et autres anciennes de l'AVA 94(Amicale de Véhicules Anciens du Val de Marne). Les obligations familiales, le travail m'ont éloigné de ma 203 qui a sommeillé dans un garage en attendant que je la réveille. Je rêve à nouveau de prendre les chemins de traverses, rouler doucement et l'amener en Charente-Maritime où je passe mes vacances chaque année.

 
 
203 A - Christian Dolibeau (F)

Découvrable 203 A de 1952, n° de série 1 264 331.

La 203 a été restaurée par mon frère, ancien agent Peugeot, qui a passé son CAP sur 203. La caisse était saine sauf bien entendu les bas de caisse. C'est une première main, mais elle a été repeinte par un ami de l'ancien propriétaire qui tenait un hôtel-restaurant, et le peintre a peint la voiture ainsi que le bar.

 
 
Haut top
 
 
 
 
Mise à jour : 14/07/2017
 
15451